Transfert d’Ismaila Sarr à Watford : les clubs formateurs n’ont toujours pas touché leur 5%


Le transfert d’Ismaila Sarr à Watford vu comme une progression pourrait devenir dans les semaines à venir une source de guéguerre entre les anglais et les clubs formateurs de l’international sénégalais.

Recruté à 35 millions par les Hornets en provenance de Rennes, Sarr devrait rapporter une somme colossale à ses clubs formateurs, que sont la Linguére de Saint-Louis et Génération Foot. Ces deux académies devraient normalement toucher 1,146 milliards de FCFA soit 5% du transfert global. Comme stipulé par la FIFA. Selon les informations de L’Observateur, aucun argent n’a été versé par les dirigeants de Watford alors que les discussions ont commencé depuis le 26 novembre.

« C’est regrettable qu’un club anglais puisse faire ça à des clubs africains. C’est honteux ! L’argent passe par la fédération anglaise. J’espère qu’ils ne vont pas prétexter le Covid-19, parce que le transfert a été fait bien avant. On leur a envoyé plusieurs mails, mais ils n’ont pas répondu. Ce qui est grave dans cette affaire, c’est qu’ils disent avoir envoyé un ordre de virement à la Linguére, alors que ce dernier n’a rien reçu », a fait savoir Mady Touré, responsable de Génération Foot.

Alors que la situation perdure, ils comptent saisir la FIFA pour qu’ils puissent rentrer au plus dans leur dû : « En début de semaine, j’ai eu une discussion avec Philippe Gaillot (directeur général adjoint en charge de la politique sportive) parce que Metz n’est pas encore payé. Il m’a dit si le club anglais ne réagit pas dans la semaine, on sera obligé de porter l’affaire à la FIFA. Ils (les dirigeants de Watford) savent qu’en cas de contentieux, cela peut prendre un, voire deux ans. Ils auront un délai de paiement ».

Cette incompréhension entre Watford, Linguére et Génération Foot n’a aucune répercussion sur les performances d’Ismaila Sarr en Premier League (5 buts en 19 matchs). Après une période difficile, il a retrouvé toutes ses sensations avant qu’il ne soit stoppé dans son élan par la suspension du championnat.