Reprise de la Serie A le 3 mai , « irréaliste » selon le ministre des Sports italien


Le ministre des Sports italien, Vincenzo Spadafora, proposera lundi de prolonger la suspension des compétitions sportives – dont le football – à l’ensemble du mois d’avril. Il attend par ailleurs des responsables de la Serie A qu’ils tirent les leçons de la crise sanitaire et que les grands clubs sortent de leur « bulle ».

Alors que la pandémie de coronavirus a fait plus de 10 000 morts en Italie, pays le plus durement touché par la crise sanitaire, le ministre des Sports Vincenzo Spadafora a assuré dimanche dans les colonnes de la Repubblica qu’il serait « irréaliste » de reprendre la Serie A le 3 mai, date qu’il avait dans un premier temps envisagée.

Spadafora précise qu’il proposera lundi « de prolonger le blocage des compétitions sportives de tous les niveaux pour l’ensemble du mois d’avril ». Et que « la mesure sera étendue aux entraînements », sur lesquels les autorités n’avaient pas encore statué en raison de la perspective des Jeux olympiques de Tokyo, officiellement reportés en 2021 mardi.

Vincenzo Spadafora au sujet des grands clubs italiens : 

« Ils doivent comprendre que rien ne pourra plus être pareil après cette crise »

 

 

 

Le ministre a par ailleurs expliqué qu’il préparait un plan de relance « extraordinaire » de 400 millions d’euros dont bénéficiera notamment le sport amateur, dont il est « sûr » qu’il sera « l’un des moteurs de la renaissance ». Spadafora attend par ailleurs des responsables de la Serie A qu’ils démontrent une « sérieuse volonté de changement », les « grands clubs » vivant selon lui « dans une bulle »« au-dessus de leurs moyens ». Selon lui, « ils doivent comprendre que rien ne pourra plus être pareil après cette crise ».