Premier League : City explose WBA, Arsenal triomphe à Southampton

Pour le compte de la 20e journée de Premier League, Manchester City, dauphin de United, avait l’occasion de reprendre la tête de la Premier League, mais pour cela, il fallait vaincre West Bromwich Albion. Les Citizens ont explosé WBA. Dans le même temps, Arsenal a battu Southampton.

Quel spectacle exceptionnel que la Premier League cette saison. Si Liverpool ne tient pas son rang, ce n’est pas le cas de certaines autres équipes. Manchester United est leader, Leicester est troisième et entre les deux Manchester City. Les Citizens se déplaçaient ce mardi soir chez l’avant-dernier du classement du championnat anglais : West Bromwich Albion avec une idée en tête, s’asseoir à nouveau sur le trône de la Premier League. Cela allait être le cas si les joueurs de Guardiola l’emportaient. S’ils ont remporté quatre des cinq dernières confrontations, ce n’est pas simple.

La dernière a accouché d’un match nul (1-1), le 15 décembre dernier à l’Etihad. Kevin de Bruyne et compagnie avaient donc probablement à cœur de se venger et d’en profiter pour frapper un grand coup et monter sur la plus haute marche du Royaume. Et cela n’a pas tardé. Ilkay Gundogan, en grande forme ces derniers temps, trouvait la faille en tout début de match (6e) avant de s’offrir un doublé (30e). Entre temps, João Cancelo avait donné de l’air aux siens (20e). Mais le calvaire des joueurs de Sam Allardyce ne s’arrêtait pas là, puisqu’en toute fin de première période, les Citizens allaient marquer un quatrième but grâce à Riyad Mahrez, bien servi par Raheem Sterling (45e +2).

En seconde période, les visiteurs continuaient leur marche en avant et Raheem Sterling concluait cette fois un très joli mouvement de près sur une passe magnifique de Riyad Mahrez (0-5, 58e). Avec cette magnifique victoire, et après que Pep Guardiola a fait un peu souffler quelques joueurs en effectuant ses changements assez tôt, les Citizens s’emparent du trône en Premier League avec un petit point d’avance sur le grand rival, Manchester United.

Arsenal renverse la situation

Dans l’autre rencontre de la soirée, Arsenal se déplaçait du côté de Southampton. Les Gunners sont assez mal rentrés dans la rencontre, puisque Stuart Armstrong ouvrait la marque d’une belle frappe sur laquelle Bernd Leno ne pouvait absolument rien faire (1-0, 3e). Mais les Gunners allaient rapidement recoller grâce aux errements défensifs de leurs adversaires du soir. Nicolas Pépé protégeait bien son ballon dans la surface et égalisait plein de sang-froid (1-1, 8e). Mais, ensuite, comment évoquer le second but des joueurs d’Arteta ? Une belle course de Bukayo Saka ? Une sortie totalement affreuse d’Alex McCarthy ? Probablement un peu des deux et le jeune joueur d’Arsenal permettait aux siens de prendre l’avantage (1-2, 39e). À la pause, c’était un avantage relativement bien payé.

Au retour des vestiaires, Arsenal n’avait pas la possession de balle, mais était l’équipe avec les meilleures statistiques en termes de frappes au but. Même si on a pu l’apercevoir un brin râleur parce que frustré, Alexandre Lacazette s’ajoutait à la feuille de match, donnant de l’air aux siens (1-3, 72e). Avec cette victoire sur les terres d’un Danny Ings muet, les joueurs de Mikel Arteta grimpent au classement et se retrouve désormais huitièmes avec 30 unités.