Sanction confirmée pour Cristiano Ronaldo, qui manquera bien cinq matches avec le Real


Le Tribunal administratif du sport espagnol (TAD) a rejeté mardi l'ultime recours de Cristiano Ronaldo contre les cinq matches de suspension dont l'attaquant du Real a écopé pour avoir bousculé un arbitre, rendant la sanction définitive.

Le Tribunal administratif du sport a rejeté mardi le recours du Real Madrid contre les cinq matches de suspension de Cristiano Ronaldo, exclu dimanche 13 août lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne entre le Real et le FC Barcelone (3-1). Ronaldo en a d'ores et déjà purgé deux.

Le quadruple Ballon d'Or portugais doit donc encore purger trois rencontres en Liga et il manquera les matches contre Valence, Levante et la Real Sociedad.

Après sa suspension, la star portugaise a vivement réagi la semaine dernière sur les réseaux sociaux, criant à «la persécution» et jugeant la sanction «exagérée et ridicule».

Cette procédure disciplinaire a fait d'autant plus jaser en Espagne que l'attaquant barcelonais Luis Suarez, coupable d'une simulation grossière pour obtenir un penalty, n'a pour sa part pas été sanctionné. Et la polémique a redoublé dimanche après l'exclusion sévère du capitaine du Real Madrid Sergio Ramos à La Corogne pour un second carton jaune dû à un duel aérien trop engagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *