Le président de la Fédération ghanéenne visé par une enquête pour corruption


Kwesi Nyantakyi, le président de la Fédération ghanéenne, fait l'objet d'une enquête pour corruption.

La Fédération ghanéenne est dans la tourmente. Son président, Kwesi Nyantakyi, est visé par une enquête pour corruption. Celle-ci a été demandée par le président du Ghana lui-même, Nana Akufo-Addo. Il a reçu une information «selon laquelle Kwesi Nyantakyi a utilisé frauduleusement le nom et le bureau du Président» pour des affaires personnelles, a déclaré la porte-parole de la police, Sheilla Kessie Abayie-Buckman.
Cette affaire résulte d'une investigation menée par un journaliste infiltré, Anas Aremeyaw Anas. Elle est connue au Ghana pour avoir exposé de nombreuses affaires de corruption ou d'abus de pouvoir dans le pays. Les résultats de son enquête sur la Fédération ghanéenne n'ont pas été dévoilés au grand public pour l'instant, mais ils ont été envoyés au plus haut sommet de l'Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *