Neymar et le Barça seront jugés pour corruption dans l’affaire du transfert


Neymar et les dirigeants du FC Barcelone devront s'expliquer devant un tribunal à la suite des irrégularités constatées lors du transfert du Brésilien en Catalogne

Neymar et le Barça pensaient avoir échappé au procès dans l'affaire du transfert, qui avait été classée. Mais finalement, un juge d'instruction de Madrid a rendu ce lundi un arrêt favorable au renvoi devant un tribunal du Brésilien pour «corruption entre particuliers». Le Brésilien, qui risque une peine de prison allant de six mois à deux ans, sera jugé en compagnie du président du Barça Josep Maria Bartomeu et de son prédécesseur Sandro Rosell.

Selon le juge, le contrat au terme duquel Neymar aurait reçu un versement anticipé de 40 millions d'euros du Barça, en 2013, pour refuser toute offre d'un club concurrent «a altéré le marché libre des transferts de joueurs de football en empêchant que le joueur y fasse son entrée conformément aux règles de la libre concurrence».

Dans un premier temps, le Barça avait officiellement chiffré le transfert du joueur à 57,1 millions d'euros. Mais selon la justice espagnole, il a en réalité coûté au moins 83,3 millions. Neymar et le FC Barcelone se seraient organisés pour cacher le montant réel du transfert et reverser moins d'argent à DIS, le fonds d'investissement brésilien qui détenait à l'époque 40% des droits de Neymar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *