Monaco s’offre une revanche contre le PSG en finale de la Coupe de la Ligue


Grâce notamment à un doublé de Radamel Falcao, Monaco s'est qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue mercredi, aux dépens de Montpellier (2-0). L'ASM retrouvera le PSG à Bordeaux, le 31 mars.

Le match : 2-0

Il y a aura bien une revanche entre Paris et Monaco le 31 mars à Bordeaux, en finale de la Coupe de la Ligue. Éliminée par Lyon (2-3) en Coupe de France la semaine passée, distancée dans la course au titre en Championnat et passée à côté de sa campagne européenne en Ligue des champions, l'ASM n'a pas laissé filer sa dernière chance de remporter un trophée face à Montpellier (2-0) mercredi, au stade Louis-II.

Avez un onze remanié et un retour inattendu, celui du milieu offensif brésilien Gabriel Boschilia, Monaco, décidé à mettre «beaucoup d'intensité et de vitesse»pour contourner la défense à cinq du MHSC, a vite été récompensé de ses efforts. Fragilisés par le forfait de Jérôme Roussillon, remplacé par Daniel Congré, les visiteurs ont souffert dans le couloir droit, et c'est de ce côté qu'est venu l'ouverture du score de Radamel Falcao (1-0, 16e) après une percée de Djibril Sidibé.

Après quelques minutes de flottement lié à un nouveau recours à la vidéo (voir plus bas), l'ASM a accentué son pressing et doublé la mise – par Falcao, encore (2-0, 29e) – au terme d'un mouvement collectif de grande classe, le «Tigre» se chargeant de pousser dans les filets le ballon offert par Rony Lopes.

D'ordinaire si solides derrière, les visiteurs ont alors été contraints de jouer contre-nature et d'attaquer, et ils ont laissé passer plusieurs occasions de réduire le score dans la foulée. Après un double sauvetage de Raggi devant Ruben Aguilar (30e), Isaac Mbenza a manqué son centre vers Giovanni Sio, pourtant seul dans la surface (32e). Puis c'est Sio lui-même qui a détourné en sortie de but une frappe semble-t-il cadrée du même Aguilar (35e).

Peut-être pas encore remis de leur claque à Paris (0-4) le week-end dernier, les Montpelliérains n'étaient pas dans leur assiette en Principauté, tant physiquement que techniquement. Obligés de s'exposer aux contres monégasques pour tenter de revenir en seconde période, ils ont tremblé lorsque Rony Lopes a marqué le but du 3-0 à la 66e, puis repris espoir après que l'arbitre est revenu sur sa décision (voir plus bas). Casimir Ninga a eu une dernière occasion de relancer le match à 10 minutes de la fin du temps réglementaire, mais Danijel Subasic est sorti à temps dans ses pieds (80e).

Le fait : la vidéo en vedette, encore

L'assistance vidéo a ses détracteurs, et la question de son utilisation mérite en effet sans doute d'être posée, mais elle a de nouveau fait ses preuves à Monaco mercredi, comme à Rennes la veille, dans l'autre demi-finale. À la 17e minute, Amaury Delerue a accordé un penalty à l'ASM après une faute supposée de Benjamin Lecomte sur Stevan Jovetic. Or, les ralentis montraient que le gardien du MHSC avait touché le ballon, et l'arbitre est finalement logiquement revenu sur sa décision après révision de ces images. Il s'est de nouveau déjugé à la 66e minute, refusant à Rony Lopes le but du 3-0 pour un hors-jeu de Falcao.

Le joueur : Radamel Falcao

Lundi, Leonardo Jardim n'était pas certain de pouvoir compter sur Falcao, contraint se faire poser sept points de suture après une faute de Rolando à Marseille (2-2) dimanche. Mais le «Tigre» colombien était bien titulaire contre Montpellier, et il a retrouvé son efficacité du début de saison dans un système à deux attaquants qui lui sied assurément mieux. Il a profité d'un bon travail de Sidibé pour ouvrir le score à la 16e, après s'être levé le ballon dans la surface, et était encore très bien placé pour reprendre le centre de Lopes 13 minutes plus tard. Son dernier doublé remontait au 22 septembre, à Lille (4-0), en Championnat.

6 - Monaco a gardé son but inviolé lors de ses six derniers matches à domicile en Coupe de la Ligue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *