L’Angleterre, un favori à l’Euro 2020 sévèrement remis en question


Vainqueur 5 buts à 3 du Kosovo, l’Angleterre caracole en tête de son groupe des qualifications pour l’Euro 2020. Cependant, malgré le festival offensif proposé par le Three Lions, certaines critiques formulées à l’encontre des hommes de Gareth Southgate sont très acerbes.

Ce matin, l’Angleterre a le sourire. Les Three Lions ont aligné une quatrième victoire de rang (en autant de matches) et occupe la tête de son groupe des éliminatoires de l’Euro 2020 (12 points, soit 3 longueurs devant la République tchèque). Un succès 5 buts à 3 synonyme de nouveau festival offensif offert par les partenaires de Jadon Sancho, auteur d’un doublé (tout comme Harry Kane). « Kosmic » titre même le Daily Star sur sa Une du jour. Leader de son groupe, bien partie pour décrocher sa qualification et auteur de 19 buts, soit la meilleure attaque de ces éliminatoires avec la France et la Belgique, l’Angleterre a de quoi pavaner.

Sauf que la tendance n’est pas à l’optimisme démesuré de l’autre côté de la Manche. La raison ? La défense. L’arrière-garde de sa Majesté n’a encaissé que 4 buts, mais elle ne rassure personne. Il suffit d’ailleurs de lire certaines Unes pour se rendre compte de l’inquiétude existante. « Attaque : classe mondiale. Défense : seconde classe », titre le Telegraph« Pas si facile que ça après tout », ajoute le Daily Express, qui parle d’une « triste défense ». Et si Southgate a regretté « ses grosses erreurs », la batterie de consultants amenée à livrer ses commentaires à l’issue de la rencontre s’est chargée de terminer le travail, critiquant au final le travail défensif pitoyable de toute l’équipe.

Un manque de travail défensif criant

À commencer par l’inénarrable ancien milieu de terrain de Manchester United, Roy Keane. « C’était un bon match, mais les joueurs de l’équipe d’Angleterre doivent faire preuve d’autocritique. L’Angleterre a toujours de mauvaises habitudes. Parfois, les joueurs ont l’air de s’ennuyer quand le match est plié, une torpeur commence à envahir les rangs. Il n’y a pas de problèmes à laisser le ballon à l’adversaire, mais les joueurs ont compliqué les choses en ne faisant pas de repli défensif pour protéger leurs partenaires. Si vous êtes sur le terrain d’entraînement et que vous voyez ça, vous aurez tendance à penser que les joueurs ne le prennent pas au sérieux. C’était tout aussi bâclé », a-t-il lancé au micro de ITV.

Le fougueux Irlandais a ensuite été imité par l’ancien Gunner Lee Dixon. « Je m’en fiche de l’aspect offensif. Tout ce qu’ils ont fait au final est bâclé. S’ils n’apprennent pas et qu’ils continuent à donner des ballons et des occasions de but, ils n’iront pas loin dans la compétition. Il y a trop de trous et d’espaces entre la défense et le milieu quand nous perdons la balle ». Vous l’aurez compris, l’Angleterre a beau régaler offensivement, ses lacunes défensives sont loin d’en faire l’un des favoris à l’Euro pour beaucoup !

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *