Disparition d’Emiliano Sala : l’agent mandaté par Nantes sort du silence


L'agent mandaté par Nantes pour négocier le transfert d'Emiliano Sala à Cardiff, Willie McKay, a rendu publics les messages échangés entre son fils et l'Argentin avant que celui-ci ne disparaisse au large de Guernesey lundi soir.

Alors que la famille d'Emiliano Sala, disparu dans la Manche lundi soir, a relancé les recherches ce samedi, l'agent mandaté par Nantes pour négocier le transfert de l'Argentin à Cardiff, Willie McKay, a rendu publics les derniers messages échangés entre son client et son fils Jack, dont il avait aussi fait son intermédiaire.

McKay dit avoir organisé le vol mais assure n'avoir eu aucune influence sur le choix de l'appareil et du pilote. Il insiste aussi sur le fait que le Piper PA-46-310P Malibu dans lequel a embarqué Sala ne lui appartenait pas et précise qu'il n'a demandé au buteur aucune contrepartie financière, « comme le montrent les messages ».

« Il a dit que c'était la même compagnie »

La conversation en question - retranscrite dans son intégralité sur les sites des médias anglais - débute le vendredi 18 janvier, à 19h43, heure galloise, et se termine le lundi 21, jour de la disparition de Sala, à 16h27.

On n'apprend pas grand-chose, si ce n'est que l'Argentin s'était d'abord renseigné sur les vols commerciaux à destination de Nantes avant d'accepter de monter dans cet avion privé. Il a ensuite échangé avec Jack McKay, également joueur de Cardiff, sur l'heure des vols et la possibilité pour lui d'emporter une valise. Leur échange se termine ainsi : « Il a dit que c'était la même compagnie (aérienne) », écrit McKay. « OK merci », répond Sala.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *