Buts, trophées….les chiffres hallucinants de Sadio Mané en 2019


 L’année 2019, qui s’achève dans quelques jours pour Liverpool, a été riche en titres et surtout en buts et en distinctions individuelles pour Sadio Mané. Retour sur les quelques statistiques hallucinantes du vice-champion d’Afrique.

Déjà 43 buts en attendant…

Son vœu est en train d’être exaucé. Actuellement, Sadio Mané (27 ans) fait partie des quatre meilleurs footballeurs au monde. Chaque année, il le démontre un peu plus. L’enfant de Bambali porte à 43 son total de buts marqués en 2019 toutes compétitions confondues en attendant les trois prochaines journées de Premier League qui précèdent la fin de l’année. Si on prend en compte les buts en équipe du Sénégal (4 buts), l’international sénégalais pointe à la 4e place des meilleurs buteurs en Europe derrière Robert Lewandowski (54 buts), Lionel Messi (50) et Kylian Mbappé (44).

En revanche, Mané devance Raheem Sterling (41) et Cristiano Ronaldo (39). L’attaquant des Reds devrait dépasser ce cap puisque le championnat anglais n’observera pas de trêve contrairement aux autres qui reprennent début janvier 2020. Dans la forme de sa vie, Sadio Mané peut espérer atteindre des statistiques frappantes. Surtout qu’il n’avait jamais eu une telle série depuis le début de sa carrière.

Plus de 50 buts en Premier League avec Liverpool

C’était lors de la victoire (1-2) contre Leicester pour le compte de la 8e journée de championnat. Ce jour-là, Sadio Mané a atteint la barre des 50 buts en Premier League sous les couleurs de Liverpool. Aujourd’hui, le total est porté à 54 puisqu’il a entre temps marqué. Et, il devrait le dépasser avant la fin de l’année. Mané se dirige vers une fin d’année décisive dans le but de confirmer ses statistiques qui sont actuellement en sa faveur depuis sa 4e place au Ballon d’Or France Football, décriée par beaucoup d’observateurs.

Des trophées majeurs et distinctions individuelles

En 2019, Sadio Mané a quasiment tout raflé avec Liverpool. Vice-champion d’Angleterre, il a remporté la Ligue des champions, la Super Coupe d’Europe (avec un doublé contre Chelsea), la Coupe du monde des clubs. L’année 2019 était à un pas d’être parfaite s’il n’avait pas perdu la finale de la CAN, avec le Sénégal.

Mais, quelques mois après cet échec au Caire, Mané a reçu des distinctions individuelles : Onze d’Or, joueur africain de l’année par l’Union des Confédération sportives africaines, meilleur footballeur par le Magazine français Sofoot, co-meilleur buteur du championnat anglais (22 buts), Ballon d’Or sénégalais. Sans oublier qu’il a été plébiscité par beaucoup d’observateurs pour le Ballon d’Or de la CAF qui sera décerné le 7 janvier prochain, en Egypte. Le vice-capitaine des Lions devrait être sacré pour la première fois de sa carrière sauf surprise comme lors du Ballon d’Or France Football où il a été zappé du podium.