Sébastien Haller confirme, Sadio Mané inscrit un bijou

Sadio Mané n’a pas traîné

Au moins, Liverpool est déjà certain d’une chose. Sadio Mané, que les Reds ont débauché du port de Southampton pour cinq ans et un transfert d’un peu plus de 41 millions d’euros, ne marquera plus contre eux. La saison dernière, le milieu offensif sénégalais avait profité de ses rencontres avec le club de la Mersey pour affiner ses statistiques et lui marquer trois buts. Jûrgen Klopp, le flamboyant entraîneur allemand de Liverpool, avait même assuré le service après-vente de ses dirigeants en assurant qu’il suivait les performances du jeune homme, passé par le FC Metz et les Red Bull Salzbourg, depuis plusieurs années. On veut bien le croire.

Dimanche à Londres face à Arsenal (4-3), le Casamançais a inscrit un des quatre buts de son équipe, et sans doute le plus beau du week-end en Premier League. « Il a tout pour s’imposer à Liverpool, » prévient Dominique Bijotat, qui lui a offert ses premières minutes chez les professionnels au FC Metz. « Sa vitesse, son explosivité étaient ses principaux atouts. Bien sûr, à l’époque, il avait plein de défauts dans le placement, la concentration. Mais je voulais davantage voir ses qualités, et il a profité de ses expériences en Autriche et à Southampton pour progresser », explique l’actuel entraîneur d’Al Hoceima (Maroc).

Le Monde.fr

Commentaires fermés.