Mercato : L’Inter Milan lance les discussions avec Lionel Messi


Selon la presse argentine, l’Inter Milan a bien lancé l’opération Lionel Messi et tente de convaincre la Pulga.

 

Tout est parti le 6 avril d’une déclaration de Massimo Moratti, ancien grand président de l’Inter Milan et conseiller de l’actuel propriétaire du club lombard, le groupe Suning. « Messi à l’Inter n’est pas un rêve interdit, la situation actuelle a rebattu toutes les cartes ». L’Inter Milan a toujours été un club désireux de récupérer les plus grandes stars du ballon rond et même si la Serie A est loin de son âge d’or dans les années 90, le club milanais a encore ce type de réflexe.

Cette sortie médiatique a fait réagir en Italie et en Espagne, où même le patron de la Liga, le bouillonnant Javier Tebas, a évoqué cette possibilité en moquant gentiment l’Inter et, surtout, en ne retenant pas outre-mesure Lionel Messi. L’essentiel est ailleurs : l’Inter va-t-il réellement tenter sa chance ? Eh bien oui selon un journaliste du média argentin TNT Sports« Ce n’est pas seulement un rêve. Leo a également une offre de Newell’s Old Boys pour rentrer chez lui, mais l’Inter pousse et ce que Moratti a dit est vrai. Il y a une négociation prête, alors la décision sera celle de Messi mais l’Inter y travaille certainement », a-t-il déclaré à l’antenne.

Messi + la nouvelle pépite argentine ?

L’Inter est donc bien passé à l’action. Le club lombard croit en ses chances, en espérant que les événements actuels chamboulent tout. Il faut rappeler que Lionel Messi peut quitter le FC Barcelone à la fin de chaque saison sans contrepartie, mais cette clause présente dans son contrat (qui court jusqu’en 2021) stipule qu’il ne doit pas s’agir d’un club européen. Outre le complexe dossier Messi, l’Inter fait partie des courtisans de la nouvelle pépite du football argentin, Thiago Almada.

« C’est un joueur né en 2001 qui fait d’excellentes choses à Vélez. Un joueur rapide d’une qualité énorme que l’Inter négocie pour 25 millions d’euros. L’opération est possible, le club est au premier rang et pense aux deux Argentins pour la prochaine saison », a poursuivi le journaliste. L’Inter Milan se donne les moyens de ses ambitions et prouve que la crise sanitaire mondiale ne l’empêche pas de rêver plus grand.