CAN U20: Joseph Koto « Faut pas dormir sur nos lauriers, continuons à travailler »


L’entraîneur de l’équipe du Sénégal des moins de 20 ans, Joseph Koto a déclaré, samedi à Dakar à l’issue de la qualification de ses hommes au 3e et dernier tour des éliminatoires de la Can de cette catégorie,  qu’il n’est pas question de baisser les bras malgré cette belle victoire.

« Il ne faut pas dormir sur nos lauriers.  On doit continuer à travailler, car tout le monde travaille. Les autres pays ne cessent de travailler.  Donc, si on continue de travailler, je pense qu’on atteindra nos objectifs », a-t-il suggéré avant d’apprécier le succès de son équipe. « C’était un match important pour nous. Il fallait gagner pour assurer la qualification. Mais, c’était difficile et nous avons eu quelques difficultés au milieu de terrain. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on a tardé à développer notre jeu. Mais, cela a fini par payer et je pense que le bon niveau du championnat a été favorable aussi.Il y a de la qualité dans ce championnat et il a fallu faire la pêche pour qu’on ait des joueurs talentueux », a-t-il poursuivi.

Pour la suite de la compétition qui s’annonce difficile avec des adversaires toujours relevés, l’ancien joueur de la Jeanne d’Arc de Dakar a tenu à préciser que « le groupe n’est pas fermé. S’il faut chercher d’autres joueurs pour renforcer l’effectif, je pense qu’on le fera. Car, notre objectif est de mieux faire », a conclu Joseph Koto.

Pour rappel, le Sénégal a battu la Tunisie (2-0) lors de la manche retour. A l’aller, il s’était également imposé à Tunis (2-1). En s’imposant dans cette double confrontation, les juniors sénégalais affronteront soit le Ghana soit l’Éthiopie lors du 3e et dernier tour de ces éliminatoires pour Zambie 2017.