Vive tension lors de leur face-à-face : Modou Lô et Lac 2 se promettent l’enfer


Modou Lô et Lac 2 se sont retrouvés samedi soir sur le plateau de la 2Stv pour un choc de mots. Chacun des deux lutteurs a lancé des piques à l’autre pour agrémenter un duel qui promet le feu le 28 janvier au stade Léopold Senghor.

Le combat Modou Lô-Lac a retrouvé du piquant grâce au duel des mots que se sont livrés les deux protagonistes. C’était ce samedi soir sur le plateau de la 2Stv.
Pourtant, les deux adversaires n’avaient pas voulu se faire face verbalement. Arguant qu’ils s’étaient déjà défiés au point de n’avoir rien à dire par rapport à ce remake qui les met aux prises le 28 janvier prochain au stade Senghor. Les questions de Bécaye Mbaye, animateur de la 2Stv, n’y font rien. Il a fallu faire intervenir les internautes pour les secouer.
Du coup, la tension monte d’un cran avec Modou Lô qui traite un de ses «supporters» de rouler pour Lac 2 suite à une question embarrassante disant que son adversaire semble être plus prêt physiquement et plus déterminé à remporter le combat, Modou Lô de botter en touche cette remarque. «Celui qui me fait cette remarque ne peut pas être mon supporter. Il est de l’autre camp, c’est un supporter déguisé. J’ai tout laissé pour me consacrer à ma carrière de lutteur. La lutte est mon job, je ne joue pas avec. C’est un métier que je prends très au sérieux. Notre combat se tiendra sous peu. Je n’ai pas besoin de faire trop de déclarations. Je vais lui démontrer qui d’entre nous est plus prêt le jour du combat. Je peux même apprendre à Lac 2 comment lutter. C’est un lutteur dont le seul argument est de se mettre sur la défensive. Je vais l’attaquer et le battre», a promis le lutteur des Parcelles Assainies.
Et Lac 2 de répliquer : «J‘ai travaillé durement. Je n’ai pas le droit de décevoir. Si les gens pensent que je suis mieux préparé sur le plan physique, ils n’ont dit que ce qu’ils constatent. C’est la triste réalité», souligne le tombeur de Yékini. Qui ajoute : «Je ne veux pas qu’on fasse de moi le favori de ce combat. Modou Lô saura de quel bois je me chauffe.»
La tension est surtout montée d’un cran quand Modou Lô a accusé son adversaire d’être une menace pour la cohésion nationale à force de servir un discours ethnique. «Tu veux me mettre en mal avec l’opinion, mais ta stratégie ne passera pas», a balancé Lac 2 qui dit attendre le 28 janvier pour apporter une réponse aux propos «maladroits» du lutteur des Parcelles Assainies. Ça promet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *