Suspension de l’Uso : le Jarraf menace Malick Thiandoum


Les notables du village traditionnel de Ouakam ont mal digéré la suspension de leur équipe l’Union Sportive de Ouakam. Face à la presse, les ouakamois ont fustigé cette décision de la Ligue sénégalaise de football et disent être victimes d’une campagne de stigmatisation dont le principal responsable est Malick Thiandoum du groupe D-Média. 

Les sanctions infligées à l’Union sportive de Ouakam par la commission de discipline de la Ligue Sénégalaise de Football se digèrent mal au niveau des ouakamois. Selon le président de la zone C Ngalla Samb, « cette sanction de sept ans fera plus de dégâts qu’elle n’en résoudra », et l’objectif de cette sanction pour lui, c’est de leur interdire de jouer au football.

En effet, Ngalla Samb estime qu« un rapport de la protection civile avait déjà révélé la vétusté des murs du stade, en 2011 et ni la ligue, ni la fédération n’ont fait quelque chose pour y remédier« . Par ailleurs, les ouakamois disent être victime d’une campagne de dénigrement  dont le seul responsable est Malick Thiandoum.

Youssou Ndoye est même allé jusqu’à proférer des menaces à l’endroit de ce journaliste du groupe D-Médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *