Stephane Badji : «Si Aliou Cissé m’appelle, je n’hésiterai pas, je suis toujours là »


Dans un entretien avec le journal l'Observateur, Stephane Badji parle de ses relations avec la sélection sénégalaise.

 

«Si Aliou Cissé m’appelle, je n’hésiterai pas, je suis toujours là. Je fais mes matchs et reste à l’écoute, je suis convaincu que si je fais de bons matchs avec Anderlecht, je reviendrai. Ça ne sert à rien de critiquer les choix du coach», affirme Stephane.

«Je suis derrière l’équipe nationale qui aujourd’hui a besoin du soutien de tous les sénégalais. Cette coupe d’Afrique des nations Gabon 2017 ne sera pas facile pour Cheikhou Kouyaté et compagnie; mais ils sont conscients de ça» renseigne-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *