Souleymane Diawara : « Le foot est un monde de bâtards »


Souleymane Diawara revient sur sa fin de carrière. L’ancien défenseur de Bordeaux et Marseille confie qu’il a décroché parce qu’il n’avait plus la tête au foot.
« Je n’avais plus l’envie, je me suis renfermé… », a-t-il dit dans une interview accordée au site Leparisien visité par Senego. Il a révélé qu’il avait même des opportunités pour s’engager avec d’autres clubs après son histoire (NDLR : il a été incarcéré près de trois mois dans une affaire d’extorsion pour laquelle il comparaîtra en correctionnelle). « J’avais été contacté par trois ou quatre clubs de L 1, et à peu près toute la L 2. Mais ça ne m’intéressait plus », a-t-il indiqué.
« Moi le premier, je pensais que mon image allait être salie, mais j’ai reçu des messages de soutien de nombreux clubs et dirigeants. Je pensais aussi que certaines personnes seraient à mes côtés, et finalement elles n’étaient pas là… Disons que c’est du 50/50. Le foot est un monde de bâtards, mais il y a aussi des gens bien », a laissé entendre l’ancien défenseur de l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *