Serie A : La tension monte encore d’un cran à Naples


Depuis quelques semaines, les temps sont loin d'être joyeux du côté de Naples. Ces derniers jours, la tension a encore grimpé.

Rien ne va plus du côté du Napoli. Depuis un certain temps, les dirigeants du club italien sont en guerre larvée avec leurs joueurs. La raison ? C’est relativement compliqué. En effet, après des piètres performances de Lorenzo Insigne et de ses coéquipiers, Carlo Ancelotti et ses patrons ont décidé de faire des mises au vert. Sauf qu’après la rencontre de Ligue des Champions face à Salzbourg (1-1), certains se sont rebellés et ont tout simplement refusé de s’y rendre.

Allan, le milieu de terrain, qui s’est vu refuser son transfert au Paris SG l’été dernier en veut encore à Aurelio de Laurentiis et aurait répondu, dans des termes peu châtiés, à son fils. Le malaise avec le capitaine, Lorenzo Insigne, est lourd aussi puisque celui-ci ne semble plus en odeur de sainteté dans la ville qui a vu jouer Diego Armando Maradona. Par conséquent, le président napolitain est loin d’exclure la vente de certains de ses joueurs dès les prochains mercatos.

La femme de Lorenzo Insigne a pris la fuite

Mais les joueurs ne se sentent toujours pas en sécurité. Allan a vu des supporters entrer dans son habitation alors que sa famille était présente, notamment sa femme, qui plus est enceinte. Elle l’a même expliqué sur son compte instagram. Par conséquent, les joueurs ont décidé de prendre les choses en main. Selon les informations du Daily Mail, les stars du club ont purement et simplement décidé de recruter des gardes du corps.

C’est le cas notamment de Piotr Zielinski, Allan et Kalidou Koulibaly. Par ailleurs, le tabloïds anglais précise que c’est dans un climat, donc très tendu, vous l’aurez compris, que la femme de Lorenzo Insigne, le capitaine, aurait pris la fuite de Naples pour éviter la grogne des fans. Gageons tout de même que tout le monde reprendra rapidement ses esprits pour que le terrain vert parle et redonne, espérons-le, quelques résultats probants aux hommes de Carlo Ancelotti.