Premier League – 21e j : Arsenal régale, Hull respire


Mis sous pression par le succès de Tottenham contre WBA, Arsenal a répondu en s'imposant largement à Swansea (4-0). Vainqueur face à Bournemouth (3-1), Hull n'est plus dernier.

L'attaque d'Arsenal a encore fait mal

Tottenham, voisin d'Arsenal, a mis la pression sur les Gunners en battant WBA (4-0) et en prenant la deuxième place provisoire. Dans la foulée, les hommes d'Arsène Wenger ont répondu de belle manière en s'imposant sur le même score à Swansea. Malgré les absences de Bellerin, Cazorla, Elneny ou encore Walcott, la meilleure attaque de la Premier League (48 réalisations) a flambé. Giroud a ouvert le score à la 37e mais s'est blessé à la cheville gauche sur le coup. Iwobi a forcé Cork et Naughton à marquer contre leur camp (54e, 67e). Impliqué sur le premier but d'Arsenal, Özil a été à l'origine de celui d'Alexis Sanchez (73e). Les Swans de Paul Clement sont désormais derniers.

Hull gagne et n'est plus lanterne rouge

Après neuf matches sans victoire, Hull a gagné de nouveau. Les Tigers de Marco Silva, qui vient d'arriver sur le banc, se sont imposés contre un Bournemouthméconnaissable (3-1). Les Cherries ont pourtant ouvert le score sur un penalty de Junior Stanislas, en grande forme. Mais les locaux ont pleinement bénéficié du retour d'Abel Hernandez en pointe. L'Uruguayen, opéré d'une hernie en novembre et déjà buteur la semaine passée en Cup, a inscrit un doublé. Le jeune Mings a ensuite marqué contre son camp à la suite d'un tir inoffensif de Huddlestone. Grâce à ce succès, Hull n'est plus dernier et revient à une longueur du maintien ! Même Sunderland, qui a été battu à domicile par Stoke (1-3) a été doublé par les Tigres. Jermain Defoe a pourtant encore marqué pour les Black Cats mais ces derniers ont été catastrophiques en défense. Arnautovic (doublé) et Crouch (but et passe décisive) se sont amusés ce samedi.

West Ham gagne facilement sans Payet

«Dimitri who ?» Ebranlé par l'affaire Payet, West Ham s'est changé les idées en battant Crystal Palace (3-0). Dans un stade qui a crié sa fureur à l'encontre du milieu offensif français de 29 ans, Antonio a fait le spectacle en adressant... trois passes décisives ! Une première pour un Hammer depuis 17 ans. L'un de ses centres a été mis au fond par une bicyclette magique d'Andy Carroll. Feghouli et Lanzini ont aussi marqué pour les Hammers. Ils passent devant Southampton, qui a perdu sur le terrain imprenable de Burnley (0-1). C'est Joey Barton, la recrue locale, qui a donné les trois points aux siens d'un coup franc direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *