Le pilote d’Emiliano Sala n’était pas autorisé à voler de nuit


Un peu plus de deux mois après le crash de l’avion d’Emiliano Sala dans la Manche, l’enquête a déjà sorti son lot de révélations. Outre les doutes quant à la régularité du vol, la BBC Pays de Galles révèle une information de taille ce samedi. Le pilote du Piper Malibu, David Ibbotson (59 ans), dont le corps n’a toujours pas été retrouvé, n’était pas habilité à voler de nuit.

En plus de sa formation au pilotage commercial qu’il n’avait pas encore terminé, Ibbotson était daltonien, a assuré la Civil Aviation Authority (CAA) au média britannique. Ce handicap était précisé sur sa licence de pilote. « Le daltonisme empêche un pilote d’obtenir immédiatement un classement de nuit, car il est essentiel de pouvoir différencier les feux vert et rouge pour voler dans l’obscurité » précise la BBC. En d’autres termes, David Ibbotson n’aurait jamais dû décoller puisqu’il faisait déjà nuit lorsqu’il devait ramener l’attaquant à Cardiff. Voilà une nouvelle révélation qui va faire beaucoup de bruit dans cette triste affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.