Officiel : Le combat Eumeu Sène vs Modou Lô fixé au 28 juillet


C’est officiel ! Le combat devant opposer Eumeu Sène à Modou Lô a été matérialisé hier dans un hôtel dakarois. Le choc est programmé pour le 28 juillet prochain au stade Léopold Sédar Senghor. Youssou Ndour en est le parrain.

Les amateurs de la lutte ont attendu pendant longtemps. Le moment de l’officialisation de l’une des revanches les plus attendues dans la lutte avec frappe. C’est chose faite hier. Le combat a été matérialisé et même présenté au grand public. Les deux lutteurs, habillés aux couleurs de Okay Africa, la structure organisatrice de l’événement, ont donné un signal fort. Moustapha Diop, patron de Okay Africa a promis de faire de ce combat un événement exceptionnel, à l’image de l’enjeu qui entoure ce combat. Quand Eumeu Sène, roi des arènes, met son titre en jeu pour la première fois et face à son dernier tombeur, le challenge est juste énorme et il faut à cet événement un parrain de taille. Moustapha Diop n’a pas trouvé mieux que Youssou Ndour, l’homme qui lui a fait confiance en 2011 pour lui confier la régie, l’organisation du grand bal de Bercy à Paris. Moustapha Diop veut, à travers cet événement qu’il veut faire en grand, rendre hommage à Youssou Ndour qui fête ses 60 ans en octobre 2019. Voilà qui explique d’ailleurs la présence de Bouba Ndour, frère du ministre-conseiller du Président Macky Sall à la cérémonie de présentation du combat qui a eu lieu hier dans un somptueux cadre.

En mode «pay-per-view».

C’est devenu la nouvelle formule. La bonne d’ailleurs, puisqu’elle permet jusque-là aux organisateurs des grands galas de lutte de s’en sortir. Le combat Eumeu Sène – Modou Lô va se mettre aussi à la mode «pay-per-view». Le promoteur qui renseigne qu’il n’a pas lésiné sur les moyens pour décrocher cette affiche, rassure qu’avec la monétisation, tout est possible. Même le tournoi des quatre grands (Eumeu-Balla-Bombardier-Modou Lô) qu’il avait voulu initier. «On était dans une dynamique d’organiser un tournoi. Même si ça devait coûter un milliard de FCfa, on pouvait tirer le meilleur de la monétisation. On va faire un spectacle grandiose», promet le promoteur du combat royal.

Avec la dimension qu’il veut donner à son événement, Moustapha Diop souhaite organiser au stade Léopold Sédar Senghor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *