Les nouvelles révélations du Barça sur les offres soumises au PSG pour Neymar


Le FC Barcelone tenait une conférence de presse ce jeudi pour présenter ses résultats financiers. Le cas Neymar est revenu sur le tapis et les dirigeants blaugranas présents ont fait de nouvelles révélations.

Le feuilleton Neymar a rythmé tout l’été. Et si le Brésilien a brisé le silence après son but victorieux contre Strasbourg (1-0, 5e journée de Ligue 1), cette affaire n’a pas encore livré tous ses secrets. Le FC Barcelone tenait ainsi une conférence de presse ce jeudi pour présenter ses résultats financiers. Et au cours de la session de questions, le thème a évidemment été abordé. Oscar Grau, conseiller délégué du Barça, a lâché de nouvelles indiscrétions, relayé par As et Mundo Deportivo.

« Neymar a été une demande du secteur sportif et de l’entraîneur, et nous avons essayé de le faire de manière raisonnable, en présentant au PSG une série d’alternatives qu’il a toujours refusée », a lancé le dirigeant catalan avant de poursuivre. « Nous avions misé beaucoup sur ce transfert, nous voulions le recruter, mais j’ai la sensation que le PSG n’a jamais voulu nous le vendre parce qu’ils ont toujours refusé catégoriquement nos offres », a-t-il confié.

Le PSG a repoussé deux offres

En clair, pour les pensionnaires du Camp Nou, si Ney n’est pas revenu cet été, c’est uniquement de la faute du PSG. Enrique Tombas, trésorier azulgrana, également présent face aux journalistes, a totalement abondé dans ce sens. « Avec les conditions proposées, nous pouvions parfaitement assumer le recrutement de Neymar. Nous avons fait deux propositions, une qui incluait des joueurs et une autre sèche, mais le PSG a refusé les deux », a-t-il indiqué.

Interrogé sur l’éventuelle suite de cette série à rebondissements, Tombas s’est montré plutôt clair, concernant le prochain mercato, en janvier 2020. « Dans le budget prévisionnel (présenté ce jeudi aux socios qui prévoit notamment un chiffre d’affaires supérieur au milliard d’euros pour le prochain exercice, ndlr), il n’y a pas de recrue prévue pour cet hiver », a conclu Tombas. De quoi enterrer, pour l’instant, le cas Neymar ? Rien n’est moins sûr…

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.