Mondial 2018 : Pas de vainqueurs entre Lions et Samouraïs (2-2)


  • Le Japon est revenu deux fois au score
  • Le Sénégal a ouvert la marque par Sadio Mané

À l’Ekaterinburg Arena, le Japon a arraché le nul (2:2) face au Sénégal au terme d’une rencontre haletante, après avoir été mené deux fois. Vainqueur de leur premier match, le duo reste en tête du Groupe H.

Offensifs dès l’entame de match, les Sénégalais ont rapidement pris l’avantage par Sadio Mané. L’attaquant de Liverpool a su profiter d’une hésitation de la défense adverse pour ouvrir la marque, après 11 minutes de jeu. Le Japon, malgré une possession de balle à son avantage, a éprouvé des difficultés à entrer dans la partie. Takashi Inui a tout de même réussi à remettre les deux équipes à égalité à la demi-heure de jeu, d’une superbe frappe enroulée dans la surface de réparation.

Les Samouraïs Bleus ont ensuite repris la main. Yuya Osako a manqué une occasion en or à l’heure de jeu, avant que son coéquipier Inui ne touche la transversale. Ce manque de réalisme a été sanctionné par les Sénégalais, qui ont repris l’avantage à la 71ème minute grâce à Moussa Wagué, jeune arrière latéral de 19 ans. Keisuke Honda, entré en cours de match, a décroché l’égalisation à sept minutes plus tard, en transformant à bout portant une passe en retrait d’Inui.

Analyse du reporter d’équipe

Les Japonais doivent ce nul à des joueurs d’expérience comme Keisuke Honda, auteur du deuxième but, et le capitaine Makoto Hasebe, qui a su redonner confiance à sa défense. Takashi Inui, très performant offensivement, a également contribué à ce résultat. Sans son but et sa passe décisive, le résultat final aurait pu être bien différent.

Cynthia Nzetia, Sénégal
La concentration a une fois de plus fait défaut au Sénégal dans ce match. Si les *Lions de la Teranga *ont produit de belles séquences offensives, ils ont fait preuve de fébrilité en défense. Pour leur dernier rendez-vous, les Sénégalais tenteront de rester concentrés tout au long des 90 minutes. La blessure de Mbaye Niang, élément-clé de l’effectif, est l’autre mauvaise nouvelle du jour pour Aliou Cissé.

Homme du Match Budweiser

Sadio Mané, l’attaquant vedette de la sélection sénégalaise, a été élu Homme du Match Budweiser. Auteur du premier but de la rencontre, le joueur de 26 ans a posé de gros problèmes aux Japonais tout au long de la rencontre.

La stat

3 – Keisuke Honda est devenu le premier Japonais à marquer lors de trois éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™. Entré en cours de jeu, le milieu de terrain a offert l’égalisation aux siens à 12 minutes de la fin du temps réglementaire et signé, au total, sa quatrième réalisation en Coupe du Monde

À venir

Sénégal – Colombie – Groupe H, 28 juin, Samara
Japon – Pologne – Groupe H, 28 juin, Volgograd

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *