Monaco – Keita Baldé lâche ses vérités sur le Barça !


La nouvelle recrue de l’AS Monaco a accordé une longue interview au quotidien l’Equipe ce samedi. L’international sénégalais s’est ainsi confié sur son passage au FC Barcelone et à la Masia.

Débarqué cet été à l’AS Monaco en provenance de la Lazio Rome moyennant 30 millions d’euros, Keita Baldé constitue une des nouvelles attractions du championnat de France. Quelques mois après son arrivée sur le Rocher, l’international sénégalais a évoqué dans les colonnes de l’Equipe sa formation au FC Barcelone et son passage à la Masia. Une époque qui a métamorphosé l’ailier gauche monégasque. « C’était impressionnant ! Je venais de mon petit village et je débarque au Barça. Pour moi, c’est le meilleur centre de formation du monde, parce qu’ils font attention à tout. Les études, la personne que tu vas devenir, l’éducation et le foot. Tout va ensemble. Tu peux être un phénomène sur le terrain, mais si tu n’es pas concerné par les études, tu ne passes pas. Ils te montrent le chemin, sur plein de choses, » révèle ainsi l’ancien joueur de la Lazio Rome.

Un apprentissage accéléré aux côtés des futures pépites catalanes décisif dans l’ascension fulgurante de Baldé. Le Barça aura donc façonné un joueur capable de désarçonner n’importe quelle défense par sa technique et sa percussion. « J’ai grandi à la Masia, où c’était la technique, le ballon, la possession. Puis à seize ans, je suis parti en Italie, et j’ai appris des choses qu’on n’apprend pas en Espagne : du physique, de la musculation, et tellement de tactique. Au Barça, je n’avais jamais travaillé en salle, » lâche ainsi le natif d’Arbucies. Mais la vie ne fut pas un long fleuve tranquille en Catalogne pour Keita Baldé, souvent rattrapé par la patrouille pour ses écarts de conduite.

Un départ du FC Barcelone salvateur pour Keita Baldé

Un comportement répréhensible qui a provoqué son prêt en 2010 à Cornellà, un club de quatrième division espagnole. Un épisode qui a froissé quelque peu l’égo du jeune homme, malgré une expérience plus que réussie. « Ça s’est très bien passé. Ensuite, je devais décider : soit je retournais au Barça, soit je partais, parce que j’avais de bonnes offres. Comme j’avais été un peu déçu par l’attitude du Barça, j’ai voulu continuer ma route comme je le sentais. » Malgré son jeune âge (22 ans), Keita Baldé possède un caractère bien trempé.

Une personnalité affirmée qui lui a permis de gravir les échelons dans sa carrière et d’être transféré l’été dernier à l’AS Monaco après un bras de fer avec les dirigeants de la Lazio. « Pour être joueur de foot, il faut un caractère fort. Je ne regrette aucun des choix que j’ai faits jusqu’ici. Je suis arrivé en équipe première à dix-huit ans, et aujourd’hui je suis dans un grand club qui m’a payé 30 millions d’euros. Peut-être que si j’étais retourné au Barça je n’en serais pas là, » explique le principal protagoniste. Un choix salvateur qui a déjà fait des heureux en Italie et qui pourrait bien aussi en faire à Monaco…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *