Mexique : Diego Maradona risque une sanction pour son soutien à Nicolas Maduro


La légende argentine, entraîneur des Dorados de Sinaloa, avait dédié la victoire de son équipe, dimanche, au président contesté du Venezuela, tout en critiquant les États-Unis.

Entraîneur des Dorados de Sinaloa (D2 mexicaine), Diego Maradona va faire l'objet d'une enquête pour infraction au code éthique de la Fédération mexicaine, a annoncé l'instance mercredi. Le « Pibe » avait affiché un soutien enflammé au président contesté du Venezuela, Nicolas Maduro, dimanche, après la victoire (3-2) de son équipe face au Tampico Madero. « Cette victoire, je veux la dédier à Nicolas Maduro et à tout le Venezuela qui souffre », avait déclaré Maradona.

« Yankees » et « marionnette »

« Les shérifs du monde, que sont ces yankees, croient que parce qu'ils ont la plus grande bombe au monde, ils peuvent nous diriger, avait poursuivi l'ancien entraîneur de l'équipe d'Argentine (58 ans). Mais non, pas nous ». « Cette marionnette qu'ils ont comme président ne peut pas nous acheter nous », avait également critiqué le vainqueur du Mondial 1986 avec l'Albiceleste, à l'adresse du président américain Donald Trump. Le code d'éthique de la Fédération mexicaine prévoit notamment que les membres affiliés doivent « maintenir une position neutre sur les sujets religieux ou politiques ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.