Malal Junior Diagne : « Astou Traoré est exemplaire et je la respecte »


Sa petite altercation avec Astou Traoré, née d’une incompréhension, est l’un des sujets de discussion à Bamako et Dakar. Après les informations relayées par la presse, le journaliste de la Radio Futurs Medias, Malal Junior Diagne, s’explique dans les colonnes de Terangasport.

Il regrette que son image soit ternie gratuitement par des confrères et des gens qui ont des informations erronées sur cette affaire.

« Je pense qu’Astou Traoré m’a confondu avec un autre. Je suis un défenseur des porteurs de maillot des équipes nationales. Je n’ai jamais parlé de son âge. Elle est une joueuse exemplaire et je la respecte en tant que dame. Mon éducation et mon statut ne me permettent pas de faire ce genre de commentaire sur une personne et surtout sur une sportive qui a marqué l’histoire du basket sénégalais et africain », lâche-t-il.

Depuis Bamako, le journaliste sportif a été interpellé par des amis et proches surpris d’avoir vu son nom dans la presse comme supposé déstabilisateur de la tanière. « Je suis un patriote et je n’ai pas l’intention de déstabiliser la sélection comme certains le disent ou pensent » dit-il .

 « Je suis en mission comme l’équipe et mon souhait est de rentrer à Dakar avec le trophée. Je suis déçu du comportement de ce confrère qui a écrit l’article sans faire les recoupements nécessaires.

Le journalisme obéit à des règles et ce qu’il a fait bafoue le code d’éthique et de déontologie. Et dire qu’on a pris le thé ensemble hier soir et on a évoqué de façon passagère cette affaire. Je vais parler avec lui et il devra rétablir la vérité » poursuit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *