L'indisponibilité de Sadio Mané, blessé contre Everton samedi, n'est pas encore connue. Mais il manquera avec certitude la réception de Bournemouth ce soir. Un coup pour Jürgen Klopp, qui doit déjà se passer d'Adam Lallana et Jordan Henderson.

Le coach allemand a donc été interrogé sur le poids de l'absence de son attaquant sénégalais, hier en conférence de presse. Car la dernière fois que Sadio Mané a été indisponible, en janvier pour cause de CAN, les Reds n'ont gagné qu'un match sur huit.

"On a déjà parlé de janvier," a rétorqué Klopp. "Tout n'était pas lié à l'absence de Sadio. Évidemment, il manque quand il n'est pas là. Et je suis sûr qu'il manque encore à Southampton ou au Red Bull Salzbourg. Mais on a eu un enchaînement de matches, dont le derby, City, puis les demi-finales de League Cup."

"Ce n'était pas la période où les joueurs étaient le plus frais, et Sadio et Phil [Coutinho] étaient absents. Je l'ai déjà dit, maintenant, on doit prendre des points, quelque soit la manière. Donc la première chose à penser pour Bournemouth, c'est comment défendre contre eux ? Je sais que si l'on est organisé, on aura des occasions devant."

"Il faudra donc surtout faire attention à leur jeu, car tout le monde a vu leur deuxième période à Southampton, ils sont très bon en ce moment. À nous de les empêcher de prendre confiance."

"Ça n'arrive de toutes façons presque jamais d'avoir un effectif au complet, et de se dire 'mince, je laisse cinq stars joueurs sur le banc'. Notre travail est jouer du mieux possible cette rencontre pour gagner."

"Nous avons la possibilité de changer de système, nous pouvons amener des jeunes sur la pelouse, Milner peut également jouer sur une aile, etc. Est-ce qu'Adam [Lallana] et Hendo [Henderson] nous manquent ? Oui, mais ils ne sont pas là, alors faisons autrement."

Jürgen Klopp pourra aussi compter sur Divock Origi, buteur samedi à sa sortie du banc, et Daniel Sturridge, de retour de blessure. "Vous avez besoin de tout le monde pendant une saison. Je suis content de voir que Divock veut plus, je suis content que Daniel revienne au meilleur moment."