Liverpool de Sadio Mané fait chuter Manchester City pour la première fois de la saison en Premier League


Auteur d'un grand match à Anfield, Liverpool domine le leader Manchester City (4-3), qui chute pour la première fois de la saison en Championnat.

 

Le match : 4-3

La pelouse d'Anfield ne réussit décidément pas à Manchester City (voir plus bas), qui a une nouvelle fois été battu par une équipe de Liverpool portée par la grâce (4-3). Ce dimanche, le choc de cette 23e journée a prouvé que les Citizens, battus pour la première fois de la saison en Premier League, n'étaient pas invincibles (ils l'étaient depuis le 5 avril dernier et une défaite contre Chelsea), et que les Reds pouvaient, eux, réaliser une seconde brillante partie de championnat même sans son magicien brésilien Philippe Coutinho, parti il y a quelques jours au Barça.

L'équipe de Jurgen Klopp a immédiatement emballé la partie qui s'est jouée à 200 à l'heure grâce à la folie de ses attaquants et un gros travail sur le plan défensif. C'est justement en grattant un ballon chaud au milieu par Firmino qu'Oxlade-Chamberlain a pu se lancer dans une folle chevauchée en direction du but de City. Sa frappe a trouvé le cadre (9e, 1-0). C'est le troisième but cette saison en Premier League de l'ancien Gunner.

Si Agüero est apparu peu en réussite, les Mancuniens ont pu compter sur Leroy Sané. Après une première tentative de peu à côté (23e), l'Allemand a fait le show en égalisant juste avant la pause sur un exploit individuel. L'ancien de Schalke s'est joué de Matip avant d'envoyer un missile que Karius, pourtant proche de son poteau, n'a pu stopper (41e, 1-1).

En tout début de seconde période, City a failli faire le break mais la tête d'Otamendi a fini sur la barre (51e). Même sanction pour Liverpool puisqu'un centre-tir de Salah a heurté la barre après un doublé arrêt d'Ederson (56e). Le match a surtout basculé lors des minutes suivantes. Les Reds ont fait vivre aux Citizens trois minutes d'enfer. D'abord par Firmino, qui s'est consolé après le départ de son "frère" Coutinho en donnant l'avantage à Liverpool d'un but magnifique, une frappe piquée et enroulée qui a fini dans le petit filet opposée (59e, 2-1). Puis par Sadio Mané, d'un tir puissant en lucarne (63e, 3-1).

Complètement sonné et déboussolé, City a fini par couler en encaissant un quatrième but, l'oeuvre du Sphinx Mohamed Salah, lequel a profité d'une mauvaise relance du gardien Ederson pour le lober de 30 mètres (68e, 4-1). City est revenu en fin de match grâce à Bernardo Silva (83e, 4-2) et Gundogan (90e +1, 4-3), mais c'était trop tard. Les hommes de Guardiola restent leader avec 15 points d'avance sur Manchester United, attendu lundi soir face à Stoke. Liverpool est 3e.

15 : Cela fait quinze ans que Manchester City n'a plus gagné à Liverpool, toutes compétitions confondues. Cela fait donc 17 matches sans victoire à Anfield pour les Citizens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *