Ligue Europa : Pas de miracle pour Saint-Etienne éliminé par Manchester United


Après le lourd handicap concédé à l'aller (3-0), Saint-Etienne n'a pas réussi à créer l'exploit ce mercredi, dans un Geoffroy-Guichard pourtant bouillant. Manchester United, à l'expérience, s'est imposé (1-0).

Le match : 0-1

Battu 3-0 à Old Trafford à l'aller, Saint-Etienne n'a réussi à créer l'exploit ce mercredi, en seizièmes de finale retour de Ligue Europa. Dans une ambiance exceptionnelle à Geoffroy-Guichard, Manchester United a rapidement ouvert le score, pour éteindre les derniers espoirs des Verts (0-1).

La magie des tribunes (voir par ailleurs) n'a pas rejailli sur le terrain. Et Mkhitaryan a trop vite donné l'avantage aux Mancuniens (16e, voir par ailleurs) pour que le suspense ne perdure. Saint-Etienne a tenu le ballon (54% de possession à la pause) mais a peiné dans les trente derniers mètres. Le jeu long pour trouver Beric, de retour dans le onze de départ, n'a pas fonctionné, et Hamouma et Monnet-Paquet ont été bien bloqués par la défense anglaise. MU a procédé en contre, gérant tranquillement son avance, avec un bloc très bien en place.
Dans une partie souvent brouillonne, hachée, l'ASSE a tenté de mettre plus de rythme après la pause, et Galtier a lancé Jorginho et Roux. Mais l'effet attendu n'est jamais arrivé. Même l'expulsion d'Eric Bailly, pour deux avertissements en 185 secondes (60e, 63e), n'a pas libéré les Stéphanois, dans le dur physiquement en fin de rencontre.

Le fait : Mkhitaryan a eu le temps de faire mal

Laissé au repos par José Mourinho au match aller, après avoir enchaîné de nombreux matches, Henrikh Mkhitaryan était bien présent dans le onze de départ mancunien à Geoffroy-Guichard, malgré des douleurs aux ischios-jambiers. L'Arménien, devenu incontournable dans la tête du Special One, a rapidement fait mal aux Stéphanois. Sur un centre rentrant de Mata, il a jailli pour tromper Ruffier (16e) et enterrer les espoirs des Verts. Mais après son deuxième but de la saison en Ligue Europa – il en avait inscrit sept l'an dernier avec le Borussia Dortmund – Mkhitaryan n'a pas continué longtemps. Touché derrière une cuisse, il a quitté le terrain à la 25e minute. Mais le mal était déjà fait...

La mention spéciale : le public

Déjà intenables à l'aller, les supporters stéphanois ont assuré le spectacle durant ce retour, malgré le scénario pourtant très défavorable. Le tifo géant déployé témoignait de l'importance de ce match de gala aux yeux des supporters. A Old Trafford, certains supporters de Manchester United expliquaient qu'ils n'avaient pas vu une telle ambiance dans un parcage adverse depuis des années.

A Geoffroy-Guichard ce mercredi, les supporters stéphanois n'ont jamais baissé la voix, même dans une seconde période où l'espoir était clairement envolé. Tribunes centrales, tribunes latérales, le Chaudron entier s'est embrasé pendant 90 minutes. Dans les tribunes, Saint-Etienne a largement gagné sa double confrontation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.