Ligue des champions : Salah et Mané jeûneront le jour de la finale


Mohamed Salah et Sadio Mané ne changeront pas leurs habitudes pour la finale de Ligue des champions samedi (18h45) à Kiev. Les deux attaquants musulmans de Liverpool jeûneront en respect du Ramadan, qui a débuté le 16 mai. Le jeûne, d’une durée de 29 ou 30 jours, fait partie des cinq piliers de l’Islam. Et comme pour des millions de musulmans dans le monde, c’est un mois sacré.

Rupture du jeûne avant le coup d’envoi

Selon le journal égyptien Al-Masry Al-Youm, citant l’entourage du meilleur joueur de Premier League (44 buts toutes compétitions confondues), Salah ne s’autorisera pas une «dérogation» comme le font souvent certains joueurs. Et pour les fans inquiets, cela n’affectera pas sa performance toujours selon cette source. Les deux Reds rompront le jeûne juste avant le coup d’envoi de la rencontre et prendront une collation vitaminée à la mi-temps. Ils suivent des séances d’entraînement aménagées, afin d’éviter les blessures musculaires.

Des performances moindres?

Le joueur de Leganés, Nabil El Zhar, qui respecte également le Ramadan, affirme dans le quotidien espagnol Marca qu’il se sent «meilleur pendant le mois de Ramadan» car il est «plus propre à l’intérieur». À l’inverse, le nutritionniste Jesus Muñoz, assure que même «s’ils se sentent plus propres, ils sont moins préparés à un exercice physique». Concernant Salah, il reconnaît: «S’il remplit parfaitement le Ramadan, sa performance sera plus faible».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *