Ligue 1- Monaco remonte provisoirement sur le podium après sa victoire contre Metz


Freiné par Montpellier (0-0) et Nice (2-2), Monaco a retrouvé la victoire contre Metz (3-1) dimanche. L'ASM met la pression sur Lyon avant son choc contre le PSG dans la soirée.

Le match : 3-1

Dans la «guerre» - dixit Leonardo Jardim - qui l'oppose à Marseille et Lyon dans la course à la deuxième place, Monaco ne pouvait pas se permettre de céder des points à Metz, la lanterne rouge, dimanche. Au ralenti depuis la reprise (deux points en deux matches de Championnat), l'ASM a rempli sa mission devant son public (3-1), non sans se faire quelques frayeurs contre une équipe en forme (cinq matches sans défaite en L1). Jorge, Ghezzal et Lopes ont marqué.

D'abord en difficulté face à la défense à cinq mise en place par Frédéric Hantz, Monaco a évolué avec davantage de mordant après l'exclusion du gardien japonais Eiji Kawashima (50e), coupable d'avoir déséquilibré Adama Diakhaby aux abords de la surface. On pensait le sort des Grenats scellé après le but du break, signé Rachid Ghezzal (2-0, 67e), mais même à 10, les visiteurs ont refusé d'abdiquer. Mieux, le grand Ibrahima Niane (1,95m) a réduit le score de la tête sur corner (1-2, 73e), laissé libre de tout marquage au premier poteau.

Heureusement pour l'ASM, Metz a fini par s'essoufler, et sa défense a oublié Rony Lopes à la conclusion d'une série de dribbles de Fabinho (3-1, 81e). Ainsi à l'abri, les locaux n'ont plus été inquiétés et auraient même pu alourdir le score si Lopes (84e), Falcao (90e) et Moutinho (90e+1) avaient connu davantage de réussite dans leurs tentatives. Au classement, ils remontent provisoirement à la troisième place (46 points) avant le choc entre Lyon et Paris dans la soirée (20h00).

7 : Monaco reste sur sept matches sans défaite en Championnat (cinq victoires, deux nuls), la meilleure série en cours en attendant le résultat de Lyon contre Paris.

Le fait : Jorge se blesse en marquant

Sous les yeux de Benjamin Mendy, auquel il a succédé dans le couloir gauche de la défense monégasque cette saison, Jorge a ouvert le score d'une superbe reprise de volée dans le temps additionnel de la première période (45e+2), héritant du ballon après un-contre-un mal négocié par Falcao face à Kawashima. Mais le latéral brésilien n'a pas eu la force de célébrer son premier but de la saison en Ligue 1 : touché au genou gauche, a priori sur un contact avec Poblete, il a quitté le terrain une première fois puis une seconde, cette fois pour de bon et en larmes, deux minutes après le retour des vestiaires (47e). L'ASM a aussi perdu Diakhaby, qui s'est plaint de la cuisse droite après s'être heurté au gardien messin (50e).

Tielemans a rejoué

Absent des terrains depuis sa blessure au ménisque contre le PSG (1-2), le 26 novembre, le milieu international belge Youri Tielemans (20 ans, 8 sél.) a remplacé Rachid Ghezzal à moins de 10 minutes de la fin du temps réglementaire (82e).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *