LDC , PSG vs Club Bruges : Mbaye Diagne critiqué par la presse belge


L’attaquant du Club Bruges Mbaye Diagne a présenté ses excuses à son équipe après avoir voulu tirer un penalty face au PSG (0-1), alors qu’il n’était pas désigné, et surtout après avoir l’avoir manqué. Ce qui lui vaut de vives critiques en Belgique.

Au lendemain de la défaite du Club Bruges à Paris (0-1), mercredi en Ligue des champions, la presse flamande n’est pas tendre avec un joueur en particulier. Après avoir manqué un penalty en seconde période (76e), alors qu’il n’était pas le tireur désigné, Mbaye Diagne est la cible de toutes les critiques. « Inadmissible, dégoûtant, égoïste et égocentrique », s’est par exemple indigné le quotidien Het Nieuwsblad, pour qui l’attaquant doit être envoyé « plusieurs mois en tribune ».

Presse et consultants belges très durs

« Un Diagne opportuniste donne un arrière-goût amer à la belle soirée de Bruges », a également écrit la télévision flamande sur son site internet. « Il a tout gâché. Quel égoïste », a enfin estimé Marc Degryse, ancien joueur du club et ex-international, dans Het Laatste Nieuws, avant de poursuivre : « Vanaken était le tireur désigné. À raison, car il rate rarement. »

Le buteur prêté par Galatasaray n’a pas attendu d’être désigné comme responsable de la défaite pour prendre ses responsabilités. Dès la fin de la rencontre, il avait fait son mea culpa : « J’ai fait une grosse erreur. Je veux m’excuser d’abord auprès de l’entraîneur (Philippe Clement), auprès du capitaine, de tous les autres équipiers et bien sûr des supporters. » Après quatre journées, Bruges occupe la troisième place du groupe A, avec 2 points.