Justice – Sepp Blatter pourrait attaquer la Fifa


Sepp Blatter, ancien patron de la Fifa actuellement suspendu, réfléchit à l'idée de lancer une action en justice contre l'instance.

Suspendu de toutes fonctions liées au football pendant six ans, soit jusqu'en 2022, Sepp Blatter a affirmé ce jeudi qu'il envisageait d'attaquer en justice la Fédération internationale (Fifa) qu'il a dirigée pendant dix-sept ans (1998-2015). Reconnu coupable d'avoir effectué «un paiement illégal» à Michel Platini en 2011, l'ancien patron de la Fifa, qui avait démissionné de son poste malgré sa réélection, en juin 2015, souhaite blanchir son nom.

«Pour le moment, il n'y a pas d'action en justice. Mon objectif est d'examiner la décision du comité d'éthique de la Fifa à la lumière des informations et même des preuves que j'ai reçues entre-temps dans le cadre de ma suspension, a expliqué le dirigeant suisse (81 ans) dans un email adressé à l'agence Reuters. Nous travaillons sur cette affaire et nous attendons avec impatience le développement.»

En décembre 2016, Blatter avait perdu un appel devant le Tribunal arbitral du Sport (TAS), voyant sa suspension maitenue. Il a toujours nié toutes les accusations portées contre lui, dans l'immense scandale de corruption qui avait éclaté au sein de l'instance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *