Equipe Nationale du Sénégal : La moitié des Lions Mondialistes a changé de club cet été !


Au moins la moitié des joueurs constituant la sélection nationale lors de la phase finale de la coupe du monde 2018, a changé de club lors du marché estival des transferts, clôturé vendredi dernier dans la plupart des championnats européens.

Si du côté des défenseurs, le transfert à Barcelone de l’ancien arrière droit du KAS Eupen Moussa Wagué a été abondamment commenté, Lamine Gassama, autre arrière droit des Lions, a aussi bougé.
L’international sénégalais formé à Lyon (France) reste en Turquie mais a quitté Alanyaspor pour Goztepe.
Kara Mbodj a été prêté par Anderlecht au FC Nantes (France), de même, Salif Sané avait déjà choisi d’aller à Shalke 04 en provenance de Hanovre avant le coup d’envoi de Russie 2018.
Concernant les joueurs du milieu de terrain, Pape Alioune Ndiaye, dont l’apport n’a pas empêché la relégation de Stoke City en deuxième division anglaise, a rejoint la Turquie et son ancien club, Galatasaray.
Itinéraire similaire pour Cheikh Ndoye qui est retourné à la case départ à Angers en provenance de Birmingham (Angleterre).
Le capitaine Cheikhou Kouyaté n’a pas changé de pays mais a quitté West Ham pour Crystal Palace où il tarde encore à s’imposer en Premier League anglaise.
Alfred Ndiaye, prêté par son club Villareal à Wolverhampton qu’il a aidé à faire monter en Premier League, est allé signer à Malaga, un club de Ligue 2 espagnole.
S’agissant des attaquants, Moussa Sow est retourné à Al Ahly des Emirats Arabes Unis en provenance de Bursaspor où il avait été prêté la saison dernière, club turc en faveur duquel Diafra Sakho a signé dans les dernières heures du mercato.
Il a d’ailleurs déjà marqué en Ligue turque pour son premier match alors qu’il était voué aux gémonies par une partie du public rennais.
Un Lion parti, un autre a pris sa place à Rennes où Mbaye Niang est arrivé en prêt et a même joué ses premières minutes dimanche lors de la victoire (2-0) de son nouveau club contre Bordeaux, en Ligue 1 française.
APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *