Equipe Nationale A : Krépin Diatta, le temps du grand défi


L’attaquant Krépin Diatta, appelé pour la première fois en sélection nationale A, aura comme principal objectif pendant ce premier séjour dans la Tanière de donner raison aux nombreux observateurs du football national qui ont longtemps demandé sa promotion dans cette équipe nationale.

En conférence de presse mercredi, le sélectionneur national, Aliou Cissé n’a pas manqué de rappeler les pressions subies notamment à la veille de la publication de la liste des joueurs convoqués pour la coupe du monde 2018.

Le sélectionneur national qui a souligné que l’ancien attaquant des U20 finaliste de la CAN de la catégorie en 2017, ‘’fait de bonnes choses à Bruges dans son club’’ où il joue comme attaquant excentré, souhaite ‘’le faire jouer au milieu’’.

Transféré à Bruges (Belgique) en janvier 2018 en provenance de la Norvège, Krépin Diatta faisait l’unanimité ou presque parmi les observateurs qui demandaient qu’à le voir en équipe nationale.

Aliou Cissé qui pouvait prétexter son manque de temps de jeu à une période récente pour ne pas le sélectionner, a vu que le statut du jeune footballeur a changé même s’il évolue au poste d’excentré où la Tanière est bien pourvue.

Et pour ce stage, le grand défi de Krépin Diatta sera de donner raison au sélectionneur national en servant de liant axial à l’équipe nationale du Sénégal qui en manque tant.

Ce challenge sportif est d’autant plus important que le jeune footballeur qui va découvrir la Tanière arrive à un moment où le sélectionneur national a rappelé Pape Alioune Ndiaye (Galatasaray, Turquie) préposé à jouer aussi ce rôle.

Si l’ancien pensionnaire de Diambars a déçu lors de son unique titularisation à la coupe du monde 2018 (contre le Japon 2-2), il sait que le train qui est venu à sa porte pour le remettre encore dans la Tanière, ne repassera plus en cas de mauvais rebond.

Et ces deux matchs contre Madagascar (éliminatoire de la CAN 2019) et le Mali (en amical) compteront beaucoup pour la mise en place de la liste des 23 sélectionnés pour la phase finale de la CAN prévue en Egypte.

Sans aller plus loin, on peut rappeler que le milieu de terrain Alfred Ndiaye (Malaga, Espagne) a réussi à changer sa situation de réserviste en titulaire lors des matchs de préparation à Russie 2018.

 

D’où l’importance pour le jeune sociétaire de marquer les esprits sur le terrain et aussi en dehors lors des séances d’entraînement en convainquant le staff technique qu’il est l’homme qui manquait à cette sélection.

A 20ans, l’ancien joueur de Sarpsborg (Norvège) qui est entrain de jouer la saison la plus accomplie de sa jeune carrière, n’est pas loin de s’inscrire dans la durée avec les A. Comme le prédisait la plupart des observateurs du football national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.