Classement FIFA : Français et Néo-Zélandais en nets progrès


Après son bel Euro 2016, l'équipe de France fait un retour tonitruant dans le top 10 du classement FIFA. Statu quo en tête.

Après la Copa America Centenario et l'Euro 2016, le classement FIFA est en mutation. Si les cinq premiers ne changent pas avec l'Argentine en tête, suivie de la Belgique, la Colombie, l'Allemagne et le Chili, le Portugal fait son apparition à la sixième place après sa victoire à Saint-Denis dimanche face aux Bleus (1-0 a.p.). La France de Didier Deschamps fait un bon de dix places et se classe à la septième position. L'Italie rejoint le dixième strapontin. A noter la progression fulgurante du pays de Galles qui gagne quinze places pour se placer à la onzième position et de la Nouvelle-Zélande qui progresse de 54 rangs...

Après un mois riche en matches internationaux, ce classement mondial FIFA/Coca-Cola est marqué par un nombre important de changements, qui n’affectent cependant pas l’Argentine puisqu’elle occupe toujours la première place. Avec trois compétitions internationales majeures organisées ces mois de juin/juillet – la Coupe des Nations de l’OFC, la Copa América Centenario et l’UEFA EURO 2016 –, cette édition du classement réserve quelques belles surprises, en plus de la toute première apparition du Kosovo. Au total, ce sont 228 rencontres internationales "A" qui ont été disputées ce mois-ci, générant de nombreux changements au sein du classement – et quelques progressions remarquables.

Grâce à sa victoire lors de la Coupe des Nations de l’OFC, la Nouvelle-Zélande enregistre une incroyable progression (plus 54 places !) pour se retrouver 93ème. Ce succès signifie également que les All Whites seront de la partie lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017, et lorgnent désormais sur une qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018™. Autre équipe ayant décroché son billet pour la Coupe des Confédérations de la FIFA : le Portugal qui, grâce à sa victoire lors de l’EURO 2016, se retrouve à la 6e place après avoir doublé l'Espagne et le Brésil.

Malgré sa défaite en finale face au Portugal, la France – comme d’autres équipes ayant participé à l’EURO – voit tout de même son bon parcours récompensé puisque les Bleusprogressent de dix places (7èmes), tandis que plus loin, la Pologne en gagne onze (16ème), et l’Islande et la Croatie douze pour se placer respectivement 22ème et 15ème. Demi-finalistes surprises, le Pays de Galles a fait encore mieux puisqu’avec ses 291 points engrangés – plus qu’aucune autre équipe ce mois-ci –, il progresse de 15 places pour se retrouver au 11ème rang.

Les Islandais figurent par ailleurs parmi les cinq équipes ayant atteint le meilleur classement de leur histoire avec la Guinée-Bissau (75ème, plus 40), Saint-Kitts-et-Nevis(80ème, plus 12), le Kazakhstan (97ème, plus 15) et les Comores (155èmes, plus 7). Malgré les nombreux mouvements, le Top 5 reste quant à lui inchangé : l’Argentinedevançant toujours la Belgique, la Colombie, l’Allemagne et le Chili. Toutes ces nations ont atteint au moins les quarts de finale de leur compétition continentale respective, gardant ainsi leurs distances avec leurs poursuivants.

Le prochain classement mondial FIFA/Coca-Cola sera publié le 11 août 2016.

Leader Argentine
Entrées dans le Top 10 France (7e, plus 10) et Italie (10e, plus 2)
Sorties du Top 10 Uruguay (12e, moins 3) et Autriche (21e, moins 11)
Nombre total de matches disputés 228
Plus grand nombre de matches disputés Portugal et France (9 matches chacun)
Plus grande progression en termes de points Pays de Galles (plus 291)
Plus grande progression en termes de places Nouvelle-Zélande (plus 54)
Plus grand recul en termes de points Autriche (moins 202)
Plus grand recul en termes de places Belize (moins 50)
Nouvelles entrées dans le classement Kosovo (190e)
Sorties du classement aucune
Équipes inactives non classées aucune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *