CAN 2019 : La liste d’Aliou Cissé passée à la loupe !


Après avoir sorti une pré-liste de 25 joueurs le 31 mai dernier, Aliou Cissé a ramené sa liste à 23, sans Santy Ngom et Sidy Sarr, avec 3 gardiens, 8 défenseurs, 5 milieux et 7 attaquants. Et à huit jours de l’entrée en lice des «Lions» dans la CAN 2019 contre la Tanzanie (23 juin), quatre spécialistes (Kalidou Cissokho, Pape Fall, Amadou Diop «Boy Bandit» et Mamadou Diallo) décortiquent les choix du sélectionneur national.

GARDIEN : KALIDOU CISSOKHO, ANCIEN GARDIEN INTERNATIONAL

«Édouard a la forme et la confiance nécessaires»

«Les trois gardiens se valent et chacun a un avantage de plus que l’autre. Mais quel que soit celui qui jouera, entre Alfred Gomis, Édouard Mendy et Abdoulaye Diallo, on verra un très bon gardien de but. Édouard Mendy a fait une très belle saison. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu un gardien sénégalais faire une aussi bonne saison en Europe. Si je devais classer, c’est lui que je mettrais titulaire, parce qu’il a la forme et la confiance nécessaires. S’il est bien ménagé, il peut faire une très bonne CAN. La concurrence doit toujours exister, mais il est dans un moment où il est en très grande forme. Il a un bon jeu de pied, une bonne concentration, de bonnes relances à la main et une bonne prise de balle. De tous les trois gardiens, c’est celui que j’ai suivi le plus. Avec son expérience, Abdoulaye Diallo peut aussi beaucoup nous apporter. Il ne faut pas oublier qu’avant sa blessure, il a fait de très bons matches en Équipe nationale. Même s’il n’a pas joué à la Coupe du monde, il avait fait une très bonne CAN et avait même été élu Homme du match (Tunisie-Sénégal) durant la compétition. Avec son expérience du Mondial, de la CAN et des éliminatoires, il doit pouvoir nous aider à nous en sortir, s’il est amené à jouer. Je ne doute pas de lui parce qu’il a un bon vécu.»

MILIEU : AMADOU DIOP «BOY BANDIT», ANCIEN MILIEU DES «LIONS»

«Un milieu Gana – Pape Alioune – Krépin»

«Le milieu a un rôle primordial dans cette équipe dont personne n’ignore le potentiel. Quand on a Sadio Mané, Ismaïla Sarr, Mbaye Niang ou Mbaye Diagne, il faut un milieu joueur, technique et intelligent qui rationne cette offensive. Je pense qu’on est bien lotis dans ce secteur, parce que sur les deux matches auxquels j’ai assisté, contre Madagascar et le Mali, on a vu un changement radical de la physionomie de notre équipe au milieu. La sortie de balle était propre, parce que les milieux étaient disponibles. Et dans la projection offensive, nous avons vu beaucoup de choses intéressantes, ce qui n’était plus le cas depuis un certain temps. Les gens avaient même tendance à dire que cette équipe n’avait pas de projet et c’est la vérité. Le trident Idrissa Gana Guèye – Pape Alioune Ndiaye – Krépin Diatta a donné beaucoup de satisfaction et avec ce qu’on a devant et pour la protection de notre star Sadio Mané, il faut avoir ces joueurs-là. En le protégeant, il faut avoir des joueurs intelligents qui sentent le jeu et répondent à des critères. Cela, je l’ai vu sur Gana, Krépin et Pape Alioune.

«Pape Alioune Ndiaye doit être la pièce maîtresse du milieu»

Pape Alioune Ndiaye doit être la pièce maîtresse du milieu, parce que c’est un bon relanceur. Krépin est aussi véloce et peut beaucoup (apporter). Ils doivent jouer simple et savoir qu’ils ont un rôle primordial en aidant nos trois attaquants. Gana peut évoluer comme sentinelle de la défense, parce qu’il a l’habitude de jouer à ce poste et c’est son rôle principal. Maintenant, il s’est aguerri et a beaucoup progressé, surtout sur les relances. Et si on parvient à huiler ce milieu, je pense que le Sénégal aura son aura dans cette Coupe d’Afrique. Quand on parle foot, il faut prendre des footballeurs et ne pas se focaliser sur des guerriers. Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est de marquer des buts, parce qu’il en faut pour gagner. Nous avons cette offensive et cette armada de talents qu’il faut mettre en confiance et qu’ils réussissent le premier match. Une fois que la confiance règne, je pense qu’on pourra défendre crânement notre statut de favori. Il faut prier pour eux et espérer que la chance nous sourit parce que c’est aussi une question de jeu. Je pense que cela doit être la bonne Coupe d’Afrique pour nous.»

DÉFENSE : PAPE FALL, ANCIEN DÉFENSEUR DE L’ÉQUIPE NATIONALE

«Kalidou et Salif doivent s’affirmer plus comme leaders»

«Latéral droit (Moussa Wagué) : De par son apport sur ses qualités offensives et sa compréhension du jeu, mais aussi son endurance physique sur le replacement défensif à la perte du ballon, il a un bon dosage de ses efforts. Ce n’est pas pour rien que Barcelone l’a pris. Le seul point faible de Wagué, c’est peut-être l’insouciance de la jeunesse.

Latéral gauche (Youssouf Sabaly) : De par sa polyvalence sur les deux postes, à gauche comme à droite, il est teigneux et n’est jamais battu sur les un-contre-un. Il a aussi un gros volume de jeu qui lui permet de faire des allers et retours et il n’est pas avare en effort avec une dépense physique considérable. Ce sont deux postes qui demandent beaucoup d’exigence et une compréhension tactique sur l’alignement, la couverture du défenseur central et la densité côté ballon. Peut-être qu’avec ses centres avec son pied gauche, il ne faut pas trop compter sur son apport offensif, parce qu’un latéral doit, avant tout, savoir bien défendre.»

Défenseurs centraux

«Kalidou Koulibaly dégage de la solidité et une grande sérénité. Il est toujours dans l’anticipation, bon sur la couverture de son latéral et de son coéquipier de l’axe de par sa vitesse et excellent sur le jeu de tête. Il pense toujours avant d’agir et préfère prévenir plutôt que de jouer en réaction. C’est un excellent défenseur, sans oublier le fait qu’il est à l’aise des deux pieds.

Salif Sané est bon dans les duels. Ses qualités premières sont son jeu de tête et il est bon dans les relances. Son seul défaut, c’est sur la réduction des intervalles avec son latéral et la couverture. Il doit être à bonne distance d’intervention et peut faire mieux sur ce côté-là et sur les ballons en profondeur. Kalidou et Salif doivent s’affirmer plus comme leaders et aboyeurs sur le replacement de leurs coéquipiers et haranguer les autres. Il faut qu’on les entende plus parce qu’ils voient plus le jeu de derrière et un peu de timidité des deux ne les arrange pas.»

ATTAQUE : MAMADOU DIALLO, ANCIEN ATTAQUANT DES «LIONS»

«Une attaque avec Mané, Niang et Sarr»

«Quand on regarde de près la liste, on a l’impression que Aliou Cissé veut mettre une équipe très offensive. On a beaucoup d’attaquants, avec Sadio Mané, Diao Baldé, Ismaïla Sarr et Sada Thioub, et tous les quatre sont des excentrés droit. Sadio peut être utilisé comme un excentré ou un milieu offensif en deuxième avant-centre. Mais en sélection, on ne l’a jamais essayé en attaquant de pointe comme il le fait à Liverpool. Pour les attaquants de pointe, on en a trois avec Mbaye Niang, Mbaye Diagne et Moussa Konaté. Mbaye Niang peut aussi être utilisé comme excentré et je pense qu’il est plus à l’aise dans ce rôle qu’en tant qu’avant-centre. Il fait toutes ses actions dangereuses sur le côté. Les autres attaquants sont plus des finisseurs que des excentrés.

Ils dépendent des autres et ne sont pas des joueurs qui décochent pour aller chercher la balle et faire la différence. Si l’équipe n’arrive pas à jouer collectivement, ce sera difficile pour eux d’avoir le ballon. C’est tout le contraire de Mbaye Niang. S’il est bien servi, il peut marquer et dans le cas contraire aussi, il peut se décaler sur un côté et se créer ses propres occasions. C’est ce qui fait sa différence avec Mbaye Diagne et Moussa Konaté. À mon avis, je pense que Aliou Cissé va jouer avec Sadio Mané (gauche), Mbaye Niang (pointe) et Ismaïla Sarr (droit). Pour cela, il faudra aussi que Ismaïla change un peu son jeu, parce que s’il se contente de prendre le ballon et courir sur le flanc, il ne fera pas une grande Coupe d’Afrique. Il faut qu’il coupe ses courses et joue collectif en une-deux avec ses coéquipiers. C’est très important.»

 

 

Igfm

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.