CAN 2019 : Aliou Cissé tend la main aux Sénégalais à 24 h du match


A la veille de son huitième de finale de la CAN 2019, contre l’Ouganda (19h GMT), au Caire, le sélectionneur national du Sénégal, Aliou Cissé, a demandé aux Sénégalais de continuer à prier pour leur équipe. Surtout qu’ils en auront besoin notamment, ce vendredi, lors de la rencontre importante à élimination directe.

 

Le bloc bas ougandais, une équation

Si l’entraîneur des Lions sollicite la prière des Sénégalais, c’est parce que son groupe fera face à un adversaire typiquement africain, au Stade International du Caire. « Les blocs bas, ce n’est pas seulement un problème de l’équipe du Sénégal. C’est dans toutes les compétitions. Et ce n’est pas facile. Je ne suis pas sûr que ce sera le cas demain. Contre le Zimbabwe, l’Egypte, la RDC, ce n’était pas le cas. C’est vrai qu’on arrive à trouver des solutions, les positions sont maintenues et on arrive à trouver de bonnes combinaisons. On est en en progrès la dessus », a-t-il soutenu, indiquant que pour remporter la CAN, il faut du temps et un processus même si son groupe est prêt à aller jusqu’au bout dans cette édition.

Commentez via Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.