Bombardier : « Passé le 25 décembre, je tourne sur la page Eumeu Séne »


De Mbour où il se terre, le roi des arènes, B52 se fait clair. La nouvelle date choisie par le promoteur  Assane Ndiaye sera la der des der. Le prochain adversaire de Eumeu Sène déclare que sa patience a trop duré pour un combat de plus d’un an et que « passé le 25 décembre », il « tourne la page » de ce duel tant attendu.

Bombardier ne peut plus attendre. Sa patience a des limites. Depuis un an, on ne parvient pas à retenir une date fixe pour la tenue du combat devant l’opposer à Eumeu Sène. Mais cette fois, le roi des arènes ne compte pas permettre que ce combat soit repoussé pour une nouvelle fois par le promoteur Assane Ndiaye. Propos tenus dans un entretien accordé au quotidien Sunu lamb.

« La nouvelle date du 25 décembre sera la dernière. Nous avons renégocié le contrat et c’est bien écrit noir sur blanc que ce sera le 25 décembre prochain. Passé cette date, je tourne la page par A ou B« .

Ceci, pour dire que Assane Ndiaye est tenu de tout faire pour, qu’à date échue, le combat ait bien lieu, car B52 est clair comme l’eau de roche. Il a tenu à préciser par ailleurs qu’il ne fera pas d’autres commentaires sur cette date pour avoir déjà beaucoup polémiqué sur les précédentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *