Birmingham – Steve Cotterill sur l’adaptation de Cheikh Ndoye: « Cela va prendre du temps »


A l’image de son club Birmingham qu’il a rejoint cette saison, Cheikh Ndoye a eu du mal à s’imposer. Si, selon le site Kwesé Sports, la forme qu’il affiche jusqu’ici est une des grandes déceptions, l’ancien milieu d’Angers peut compter sur son entraîneur Steve Cotterill qui a pris le relais de l’entraineur vétéran Harry Redknapp, limogé en mi-septembre après six défaites consécutives toutes compétitions confondues.

Le coach de Birmigham qui n’a pas manqué d’offrir en exemple la bonne intégration de Jonathan Kodjia, en provenance du championnat français et auteur de 19 buts, l’environnement et le niveau de langue qui sont ainsi mis en cause pour évoquer dans l’intégration de ses joueurs.

« Si vous pouvez vous mettre dans un environnement où vous travaillez et vous ne parlez pas français, combien de temps cela te prendra-t-il avant de savoir ce qui se passe autour de toi, tes coéquipiers? « S’interroge t-il avant de poursuivre dans Sud oneline: « Surtout dans un sport de compétition où il faut faire vite. En ce qui concerne la mise à niveau de Ndoye, son langage l’aiderait. Cela va prendre du temps. Ndoye a eu du mal à s’adapter au rythme et à la combativité du championnat, comparé à la Ligue 1 plus calme, mais il a impressionné Cardiff City lorsqu’il était utilisé dans un rôle plus avancé par l’entraîneur.

Au cours de cette rencontre, le joueur de 31 ans a remporté 11 duels aériens et a également offert deux passes décisives. Dans la position où nous sommes, il doit essayer de le faire rapidement », a indiqué Cotterill sur le site de Birmingham Mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *