Balla Gaye 2 répond à Boy Niang 2 : « Thiouthie day kham lékam »


Balla Gaye 2 revient sur ce qui est pour le moment, l’échec du montage de son combat contre Gris Bordeaux de Fass. Le Lion de Guédiawaye estime que le promoteur Luc Nicolaï n’était pas prêt car quarante (40) millions de francs CFA de cachet n’étaient pas chers payés.

Ses combats contre Modou Lô, Tyson, mais aussi Yekini lui ont valu des cachets astronomiques d’autant qu’en valeur cumulé, il aurait plus de trois cents (300) millions sur l’ensemble de ces combats. Mais ses deux (2) revers successifs contre Bombardier et Eumeu Sène (pour la deuxième fois) lui ont valu une valeur marchande à la baisse.

Contacté par plusieurs promoteurs dont Assane Ndiaye et Luc Nicolaï pour son combat contre Gris Bordeaux, l’ancien Roi des arènes a revu à la baisse ses cachets et a été même souple pour accepter quarante (40) millions. Son objectif étant d’avoir un combat et de redorer son blason. Mais l’adversaire proposé, Gris Bordeaux, lui aussi dans le « trou » a craché sur ce cachet, mettant la barre haut, 100 millions, rien que cela!

Après la victoire de Boy Niang 2 sur Gouy-Gui, le pikinois est revenu à la charge, le défiant à nouveau, ainsi que Gris Bordeaux: « du moment que le montage du combat Balla Gaye 2-Gris Bordeaux bat de l’aile, je veux l’un ou l’autre. Je suis prêt », a-t-il lâché dans l’euphorie de sa victoire. Son père, De Gaule attise le feu: « on les veut tous les deux, on va brouiller toutes les cartes », a-t-il encensé.

Balla Gaye 2, dans le journal « Les Echos »  ne s’est pas épanché sur le sujet: « Thiouthie day kham lékam ». Mais, parole de lutteur, on en saura davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.