Avenir sur le banc des lionnes : Moustapha Gaye pose des conditions


Fraichement revenu des jeux Olympiques de Rio, le sélectionneur de l’équipe nationale de basket, Moustapha Gaye, se projette déjà sur l’Afrobasket 2017. Conscient du résultat négatif de Rio, le coach des lionnes parle de son avenir à la tête de la tanière. Moustapha Gaye déclare qu’il souhaite rester à son poste, mais avec de bonnes conditions. «Comme tous les entraineurs, on sait que quand on ne gagne pas, on est sur siège éjectable. Ma présence ou pas à la tête de l’équipe n’est pas un problème. Là, je suis en réflexion par rapport aux possibilités qu’ils vont m’offrir avant d’aller à la Can 2017 dans les meilleures conditions», dit-il.

Néanmoins, il compte parler aux autorités compétentes des conditions qui devraient être mises en place pour une bonne préparation de l’Afrobasket. «J’aurai l’occasion de discuter avec les dirigeants parce que, tant qu’on n’est pas dans de bonnes conditions, on ne peut pas faire de bonnes choses. C’est avoir plus de garantie pour une bonne participation. Si les conditions sont réunies, je serais avec l’équipe sinon on trouvera une solution», soutient le technicien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.