Angleterre : La saison de Premier League en chiffres


Le sacre de Chelsea, Tottenham et sa différence de buts historique, Arsenal éjecté du Big Four, et des buts, beaucoup de buts... Retour en chiffres sur la saison de Premier League qui vient de se terminer.

1064 : Avec 1064 buts inscrits, cette saison de Premier League est la deuxième plus prolifique de l'histoire du Championnat anglais. Et la dernière journée record cette saison (37 buts) a pleinement participé à ce festival.
30 : Champion avec 93 points, Chelsea est devenue la première équipe de haut niveau à remporter 30 matches sur une saison de 38 journées (pour 3 nuls et 5 défaites).
60 : La différence de but de Tottenham (+ 60), dauphin de Chelsea, est la plus élevée de l'histoire de Premier League pour une équipe non sacrée. Les Spurs terminent meilleure attaque (86 buts marqués) et meilleure défense (26 encaissés) du Championnat.
19 : En terminant à la cinquième place, Arsenal est éjecté du Big Four de Premier League pour la première fois depuis 19 ans et la saison 1995-1996 sous les ordres de Bruce Rioch.
75 : Pourtant, les Gunners ont établi un nouveau record de points pour une équipe terminant à la cinquième place du Championnat (75) dans l'ère moderne de la Premier League.
2/2 : Avec 29 buts, Harry Kane est le premier joueur anglais à être sacré meilleur buteur deux saisons de suite depuis Michael Owen (1998/1999). En marquant un nouveau triplé lors de la dernière journée, l'attaquant international anglais a en outre marqué autant de hat-trick que Wayne Rooney (6) alors qu'il n'a que 23 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.